Préparer un complément retraite

Préparer un complément retraite devient de plus en plus indispensable au vu des pensions des régimes obligatoires de moins en moins satisfaisantes, de l'impossibilité de connaitre à l'avance la situation de la France lors de notre passage à la retraite et d'un pouvoir d'achat fortement altéré alors que nous sommes toujours actif.

Les Français ont cette capacité et cette habitude d'épargner continuellement et les solutions de complément de retraite fleurissent et se développent considérablement, mais comment faire le bon choix quand celui-ci se positionne sur l'investissement immobilier.

Envisager un complément de retraite en optant pour l'investissement immobilier est particulièrement intéressant dés lors que la moitié de sa vie active est derrière soi.

Réaliser un investissement immobilier en complément retraite trop tôt posera le problème de l'achat de sa résidence principale, de l'accompagnement de ses enfants, etc ....;
Réaliser son investissement trop tard posera le problème des assurances obligatoires lors de la mise en place d'un financement assurances excessivement onéreuses, etc ...

Il faut alors quantifier les mensualités souhaitées afin de déterminer la durée du financement , il devient alors judicieux d'investir en immobilier dés lors que la fin du financement coïncide avec le départ en retraite.

Ensuite, il faut adapter son investissement à sa situation patrimoniale et fiscale et ainsi anticiper la perte de revenus prévisibles lors du passage en retraite de façon à maintenir un niveau de vie le plus proche possible de sa vie active.

Un des supports d'investissement le plus adapté pour préparer un complément retraite reste l'investissement immobilier meublée en résidences services ouvrant droit à un amortissement du bien sous le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) permettant de générer un complement de retraite défiscalisé partiellement ou totalement selon le montage financier mis en place.

Les supports d'investissement en question sont dans la majorité des cas des résidences services de type étudiants, tourisme, d'affaire ou senior, mais le plus demandé à ce jour concerne les EHPAD (résidences médicalisées pour personnes âgées dépendantes).

Le statut de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP) est un statut comptable. Son principal avantage est de générer une fiscalité faible voir nulle pendant une période plus ou moins longue en prenant compte  des intérêts bancaires s'ils sont à déduire ou pas, statut parfaitement adapté à la constitution d'un complément retraite.

En effet, les revenus locatifs d'une telle opération sont imposés au titre des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC).     

Ce régime est  avantageux puisqu'il permet de déduire des charges de vos revenus locatifs et également des amortissements

L’amortissement du bien se réalise de la manière suivante : un amortissement de l'immobilier sur 25 à 30 ans et le mobilier sur 7 à 10 ans.

Ce procédé permet de déduire de vos revenus locatifs le prix d'acquisition du bien dans le temps. Le but principal etant de créer un amortissement supérieur ou égal aux revenus locatifs, conduisant à un déficit.

Ce statut comptable permet donc d’obtenir un complément de revenus partiellement ou totalement défiscalisé permettant de préparer un complément retraite.